Etude astrologique de l’ancien pâpe Benoît XVI

Soleil en Bélier

Le Bélier est le signe d’exaltation du Soleil, cette position est, par suite, la plus puissante de l’astre central.

Ce nouveau Pape peut se laisser entraîner par des impulsions irrésistibles, il est plein d’orgueil et d’enthousiasme. D’une énergie infatigable et impétueuse, il a également une forte volonté et le désir passionné de réussir à tout prix ce qu’il lui était proposé de faire. Il n’a toutefois pas toujours la constance et la force de supporter les revers éventuels de sa situation, revers auxquels d’ailleurs il est facilement prédisposés. Il craint le malheur autant que la mort, et n’aime pas qu’on lui rappelle l’éventualité de l’un ni la nécessité de l’autre. Devant les grandes difficultés, dans les moments critiques de sa vie, il perd souvent la maîtrise de soi-même et peut en ces occasions commettre de graves imprudences ou devenir comme un enfant égaré dans la foule. Il possède un fond merveilleux d’énergie pour résister aux assauts de la maladie, et une force puissante de régénération pour la dégager bientôt de son étreinte.  » En avant, toujours !  » pourrait être votre son d’ordre. Son énorme vitalité le pousse en général à reprendre rapidement l’impétueuse marche en avant qui lui est habituelle ; mais après des chutes trop profondes il ne se montre pas toujours capables de revenir au point d’ou il a été précipité. Il est excessivement calme et essaye de dissimuler son enthousiasme comme ses préoccupations, sa volonté de dominer se révèle d’autant plus tenace. Il peut faire preuve d’impulsivité.

Il peut être chef, contremaître ou pionnier. Dans le cas précis être donc un Pape.

Mercure en Poissons

L’énergie mercurienne rencontre bien des difficultés à s’exprimer dans ce signe ou elle est en chute et en exil. C’est un peu comme dans le Sagittaire : il s’agit là de signes qui symbolisent des valeurs bien trop vastes pour notre Mercure ordinaire de tous les jours. Ici, il faut l’associer à Neptune comme il avait fallu le faire avec Jupiter et Uranus.

Ce nouveau Pape à la capacité de découvrir les valeurs universelles. Il bénéficie de richesse de son imagination. Il est visionnaire, doté d’un esprit philanthropique et religieux. Il a une aptitude à rendre compréhensibles sur Terre les choses du Ciel. Il est intuitif, très sensible aux vibrations de son entourage. Il a tendance aux intérêts spirituels multiformes, mais en même temps à l’inaptitude aux visions claires et organiques. Il est sujet à la mélancolie, constamment inquiet, acariâtre, mais généralement il a un caractère aimable et bienveillant. Ce n’est pas l’énergie symbolisée par les planètes qui est en cause, mais son obligation de hisser ses facultés à un niveau de développement qui prenne en compte sa constante croissance et l’ampleur cosmique vers laquelle il va.

Il est doté d’une certaine faculté psychique qui n’est pas tant intuition qu’imagination. Il croit qu’une chose doit être ainsi et, fait saisissant, le plus souvent, il en est ainsi, mais cette faculté est dangereuse, car elle l’entraîne vers la médiumnité. Il peut connaître le succès comme chimiste, diététicien ou hygiéniste. Il a une réelle beauté physique, ses amitiés sont puissantes et dévouées. Ses aptitudes sont multiples et son intelligence féconde.

Vénus en Taureau

Vénus dans le Taureau est une splendide position, car l’astre y est essentiellement dignifié et beaucoup plus fort que dans les autres signes, à l’exception de la Balance et des Poissons, ou il est dignifié ou exalté. Dans ce signe de terre, elle est dans son domicile diurne. Il y a une affinité totale entre les objectifs de votre signe et l’énergie vénusienne de magnétisme attractif, d’harmonisation et de beauté.

Ce nouveau Pape bénéficie de dispositions sociables et bienveillantes, avec la faculté d’inspirer aux autres des sentiments analogues. Il est très tenace dans ses opinions concernant le décorum, la correction des formes du langage et, lorsque il s’est formé une opinion, il y attachez obstinément. Il est généreux, sans toutefois être prodigue. Il est doté d’une nature voluptueuse, affectueuse et bienveillante. Son affection est profonde, enveloppante, fidèle. Elle s’installe lentement et devient possessive à l’image de la plante qui s’enracine et s’épanouit. Ici, son amour s’adresse avant tout aux réalités concrètes, à la nature, aux affaires. Il est sensuel, gourmand, bon vivant, artiste. Il a un sens développé de la forme, pour trouver un style approprié tant dans vos créations artistiques que dans votre façon de voir la vie, de traiter les autres, les affaires etc. Il dispose également d’un pouvoir attractif sur son entourage et d’une faculté à opérer des choix corrects, c’est-à-dire conformes à ce qui est capable de s’intégrer heureusement à sa personne. C’est votre grande ambition qui parfois, dans ses effets, peut se manifester sous forme d’un maniérisme dépourvu de profondeur.

Sa personnalité physique et morale bénéficie d’une réelle harmonie : richesse, rondeur, beauté et grâce des formes, de la voix, comme de l’esprit dans ses relations avec la matière. Il a de la chance en affaires, surtout avec les gains qui dérivent de vos propres efforts, quelle que soit la voie choisie. En général, il a des prédispositions à tout métier qui demande du goût et de l’initiative dans la création.

Lune en Balance

La Lune s’acclimate très bien dans la Balance, domicile de Vénus. Ici son influx est tout au moins aussi bienfaisant que lorsqu’elle se trouve dans son domicile du Cancer. La Lune en Balance est une très belle configuration qui vient enrichir le complexe Vénus-Saturne dominant dans le signe.

Benoît 16 bénéficie d’un grand nombre d’amis et de la faveur publique, car il est aimable, sympathique, serviable, optimiste et amie du plaisir et de la société. Il possède un bon raisonnement et la faculté de juger sainement les choses. Il aime les arts, la musique et a parfois un grand talent comme artiste si de bons aspects y aident. Ses qualités sont la douceur de caractère, l’affabilité, la sociabilité, il a un très remarquable sens de l’esthétique et souvent une éloquence brillante. Il parvient à s’ introduire facilement dans tous les milieux, et à s’attirer les sympathies. Sa culture n’est pas toujours aussi profonde qu’elle ne paraît, quelquefois elle n’est que partielle et manque de base claire fondamentale en religion, science et métaphysique. Il aime travailler à rendre le monde plus beau, plus harmonieux, plus sain, plus juste, plus fécond selon la loi qui veut que l’esprit féconde la matière et qu’il fait partie du monde. Il fait preuve de diplomatie, mondanité, il aime faire plaisir, unir et réunir, harmoniser, équilibrer, égayer. Parfois, il fait preuve de soumission et de discrétion excessives, de dépendance de son milieu, d’humeur changeante par hésitations fréquentes, de relations superficielles et changeantes.

Il est disposé à s’associer heureusement et à rendre plus fécond les individus associés. En amour, il aura à faire face à des situations complexes. Il a tendance à fuir la justice humaine et le monde qui l’ entoure en faisant de nombreux voyages qui l’entraînent dans de lointains pays.

Mars en Gémeaux

L’énergie mercurienne reçoit ici en renfort l’ardente et active énergie martienne.

Benoît 16 bénéficie d’une grande facilité d’expression orale et écrite, il a les réflexes et les réparties faciles, son intellect est actif et généreux. Il est peu sentimental mais de relation très agréable. Il est doté d’une nature ardente, active, alerte. Il est extrêmement franc, honnête et discret, dit exactement ce qu’il pense, peut-être un peu trop carrément. On lui reproche souvent sa suractivité et ses taquineries faciles. Il aime les joutes oratoires, c’est pourquoi cette position lui assure le succès en matière de loi ou de littérature. Son esprit est ingénieux, plein de ressources, il a le goût des travaux mécaniques, une aptitude remarquable à apprendre, à trouver vivement la solution d’un problème. Il est cynique, a un esprit caustique, enclin à la critique qui lui fait craindre et fuir par tous, il est aussi hésitant et incapable de prendre une décision. On ne peut donc se fier à lui, ni se reposer sur ses promesses, car ce n’est qu’accidentellement qu’il tient ses engagements. Il lui arrive de se disperser, d’avoir un mental sans repos, une grande nervosité, une maladresse des gestes et de la parole, il est alors querelleur, polémiste, ironique. Il veut toujours avoir raison et a une fâcheuse tendance à oublier ses engagements.

Cette configuration le prédispose aux bronchites, à l’inflammation des poumons, à la pleurésie, à la pneumonie.

Jupiter en Poissons

Nous pouvons qualifier Jupiter de grand pourvoyeur de bonne santé, en tous domaines. Neptune, maître du douzième signe, l’est aussi à sa façon puisque l’énergie du signe des Poissons invite à la détente, à la réflexion, à la non-raideur, au nettoyage des peurs, des traumatismes et des vieilles personnalités qui se sont retirées dans notre inconscient et nous influencent encore, souvent même à notre insu. C’est aussi le Mercure terrestre de tous les jours qui est ici en débilité : il faut l’élever au service de Neptune-Vénus. Dans le Signe de l’inspiration et du mysticisme, Jupiter perd le côté trop terre-à-terre, trop humainement physique de son influx : c’est-à-dire l’empressement et l’ingénuité avec lesquels les individus fortement dominés par Jupiter jouissent de leur vie. Dans les Poissons, l’influx de Jupiter est modifié dans le sens spirituel.

Ce nouveau Pape a des aspirations infinies, un fort désir de communion, de la compassion, des intuitions. Pour lui, vivre en goûtant les joies de son existence devient une philosophie, toute pensée ou acte deviennent tour à tour nobles ou sublimes. C’est là le secret de son charme. Il accepte toute suggestion, toute expérience est pour lui leçon et il finit par être au-dessus de toute critique en gardant une apparence passive et indolente. Il est dévoué universellement et a un bon équilibre psychique. Il fait preuve d’une grande hospitalité, d’un sens de l’humain et du divin. Véritables anges de compassion, il se penche sur toutes les souffrances du corps, de l’âme et de l’esprit. Il reste souvent en lui un fond de timidité, d’impressionnabilité et d’indécision. Etant doué d’une grande sensibilité et sujet aux influences du monde invisible, il a fréquemment des manifestations psychiques. Il aime la musique, les arts, la littérature. Parfois, il fait preuve d’irrésolution, de dispersion, de laisser-aller, d’imprévoyance, de rêverie, de lascivité, de sensualité dépravée, d’hypocrisie.

Il a la capacité à ouvrir les  » prisons  » et les  » hôpitaux « , tous les endroits ou les personnes sont arrêtées et renvoyées à elles-mêmes, c’est-à-dire une capacité à soigner et à guérir en ces endroits, et une capacité pour lui-même d’abord. Il a des aptitudes pour les sciences de l’âme, l’ésotérisme, le sens des religions.

Saturne en Sagittaire

L’énergie de parfaite construction symbolisée par Saturne impose ses exigences d’essentiel et son avidité de connaissances et de pouvoir au Jupiter conquérant maître du signe. C’est là une excellente union, à condition, bien sûr, que Jupiter dans le thème soit bien aspecté et fort, comme le Soleil qui représente votre conscience, signifie toujours les limites dans lesquelles les énergies présentes dans le signe peuvent agir.

Benoît 16 a une nature charitable, philanthropique, et un désir d’aider l’humanité à s’élever d’elle-même sous de justes lois et une indépendance franchement religieuse. Votre quête spirituelle est souvent importante et il a une forte aptitude pour les vastes synthèses. Il est cultivé, sage et souvent ascète. Il est respecté, honoré, recherché pour des emplois ou ces qualités sont de rigueur, dans un cercle soit social, soit religieux. C’est une position idéale pour les personnes qui ont la charge de veiller à la bonne santé intellectuelle et morale des nations. Il lui arrive d’être envahis par le doute, le scepticisme, les hésitations qui brisent votre élan. Son manque de rigueur ne lui conduit alors qu’à des connaissances partielles et dispersées. Il rencontre des difficultés pour aller jusqu’à l’essence des choses.

Il a de fortes tendances intellectuelles, philosophiques, religieuses ou humanitaires, vous êtes à la recherche de l’essentiel dans votre discipline. Il peut connaître des difficultés respiratoires et vous devrez avoir grand soin de ne pas prendre froid. C’est une bonne position pour le voyageur qui parcourt le monde et pour le négociant qui internationalise ses affaires.

Uranus en Bélier

L’énergie uranienne de Feu est en parfaite affinité avec le signe de Mars. Uranus en Bélier transpose l’énergie martienne au-delà de Saturne terrestre.

Ce nouveau Pape est doté d’une nature originale, indépendante, pleine d’énergie et d’ambition, ingénieuse, remplie de ressources, capable d’affronter toutes les difficultés. Il est indépendant, original, dégagé de votre milieu. Il a des capacités à transformer, à réformer, à voir autrement, à aller et à lui user plus vite, mais aussi à décider, à rompre et à fuir sur le champ. Il refuse toute existence monotone et ordinaire. Ses allures primesautières et brusques vous causent des froissements et du ressentiment autour de lui. Il est rarement satisfait de rester dans le même endroit, il voyage beaucoup. Il exprime très tôt et en permanence la personnalité latente en lui. Il émerge, domine, critique, révolutionne. Il est impatient, brusque et franc. Ses réponses sont étonnantes de rapidité et de synthèse. Il devient vite la mauvaise conscience de votre milieu : très aimé et très détesté. Il est survolté, révolté, dispersé, entêté, destructeur.

Il peut être savant, chercheur ou inventeur, en faisant de grandes découvertes, dans la solitude. Il s’adonne aux œuvres de charité ou essaye de résoudre théoriquement le problème social. Cependant sa timidité et de forts empêchements psychiques, la peur de tout et de tous, s’opposent souvent à son travail méthodique et utile.

Neptune en Lion

L’énergie neptunienne est exaltée dans le signe du Lion dont le Soleil est maître. Le cinquième signe symbolise le temps au cours duquel vous devez montrer ce que vous êtes et ce que vous êtes capable d’engendrer, autrement dit : comment vous pouvez briller et servir en fécondant à l’image du Soleil.

Ce nouveau Pape bénéficie d’un caractère généreux, sympathique, cordial, d’une nature sociable, du goût des plaisirs et des études artistiques. IL est doté d’une nature supra sensuelle et, de ce fait, vous êtes susceptible d’éprouver des déceptions en amour. Son idéal créateur est élevé, noble, fier, généreux, esthétique, artistique. Ses ambitions sont puissantes, sociales, humanitaires ou religieuses. Il a une grande joie de vivre dans l’harmonie, le beau, l’art. Parfois, il abbule pour faire valoir et compenser ses carences. Il a besoin d’être aimé et admiré. Son autorité est confuse. Il est possessif, autoritaire, jaloux imaginatif. Ses idéaux sont fuyants, inaccessibles, confus. Il recherchez trop les plaisirs. Il ets gouverné bien plus par sess impulsions que par la raison, il manque d’énergie pour faire front aux circonstances.

Il réussit dans la carrière éducative ou il montre un grand talent parce qu’il a une compréhension intime de la nature des autres, et la faculté de leur inculquer le savoir qu’il possède vous-même. Sa vie de famille est heureuse. Ses amours sont parfois platoniques.

Pluton en Cancer

Cette position a un effet puissant sur son intuition et ses émotions, qui s’expriment librement et sont exploitées de façon positive. Si Pluton est affligé, des risques de blocage psychologique sont probables. En cas contraire, ses émotions sont quelque peu accentuées par cette position. Il a un certain don pour les affaires, renforcé d’un esprit tenace.

Pluton tend à régénérer sa capacité à acquérir des bases d’efficacité d’un niveau supérieur, en relation souvent avec la cellule familiale. Il peut y avoir dans ce domaine perte des anciennes sécurités, et autres difficultés lui obligeant à une vision supérieure de la notion de famille. Cette purification peut commencer par la découverte de la diététique, et, pour la société, par une amélioration de la législation concernant la famille et son habitat. Il peut être conduit à œuvrer pour la grande famille humaine au lieu d’en rester à la sienne.

Bélier ascendant en Lion

Benoît 16 est doté d’un tempérament extrêmement optimiste, loyal et droit, il éprouve le besoin inné d’avoir de lui-même une excellente opinion. Il s’impose par son rayonnement, naturellement, il a en fait un fort impact sur les autres. Sa destinée passe par un besoin d’affirmation en usant de son influence personnelle. Il a beaucoup à donner aux autres. Sa soif d’absolu lui vaut d’ailleurs des amitiés solides sur lesquelles vil peut toujours compter, notamment pour ses projets. Il dévore la vie à belles dents, il agit si vite qu’il n’a pas toujours le temps de composer avec les sentiments ou les circonstances des autres.

Entreprenant, courageux, orgueilleux, il ne s’avoue jamais vaincu. Ses réactions sont immédiates et spontanées, et de ce fait, il ne sait pas tricher. Il sait mieux que quiconque dire les choses avec franchise, telles qu’il les pense, c’est pour les autres à prendre ou à laisser. La diplomatie n’est pas son fort, car en définitive, il a besoin de se sentir totalement accepté sans demi-mesures et pour lui le moyen le plus efficace, c’est de se battre pour ses idées, de les défendre au besoin avec âpreté. Il ,est, dans le sens le plus noble du terme, un aventurier capable de prendre des risques importants. Énergique, téméraire, il lui faut un but dont il n’aurait pas à rougir pour véritablement s’accomplir. Il anticipe facilement sur les événements, et il sait simplifier les situations difficiles. L’impatience et l’impulsivité sont ses failles : si il parvient à admettre que dans certains cas, il faut ajouter une bonne dose de persévérance à ses actions, il pourra connaître les plus grandes réussites et donner la pleine mesure de son esprit d’entreprise.

Il est, dans le sens le plus noble du terme, un aventurier capable de prendre des risques. Énergique, téméraire, il vous faut un but dont il n’aura pas à rougir pour véritablement s’accomplir. Il anticipe facilement sur les événements, et il sait simplifier les situations difficiles. L’impatience et l’impulsivité sont ses failles : si il parvient à admettre que dans certains cas, il faut ajouter une bonne dose de persévérance à vos actions, il pourra connaître les plus grandes réussites et donner la pleine mesure de son esprit d’entreprise.

Maison 2 en Vierge

Benoît 16 est économe, prévoyant, par peur du manque. Il est doté d’une grande capacité de travail, d’une grande persévérance. Il a tendance à acheter beaucoup de petites choses. Les biens matériels sont pour lui une sécurité indispensable à sa tranquillité. Il est très astucieux pour trouver de l’argent quand il lui en manque. Lorsqu’il investit, c’est dans un domaine productif.

Maison 3 en Vierge

Ce nouveau Pape a l’esprit pratique, votre bon sens ne vous fait jamais défaut. Il sait analyser les situations mieux que personne, sondant dans les moindres détails. Il y a beaucoup d’activité dans son quotidien, de travail. Il éprouve d’instinct le besoin d’être précis dans son expression, il explique clairement les choses. En négatif, cela peut lui octroyer un côté tatillon et critique.

Maison 4 en Balance

Benoît 16 éprouve un grand besoin d’harmonie dans son intimité, cela lui est indispensable, les formes ont une grande importance, la courtoisie, la politesse lui semble naturelle. Il y a une recherche de conciliation avec les autres avec lesquels il lui faudra collaborer.

Maison 5 en Sagittaire

Optimiste et plein d’élan pour la vie et ses plaisirs, ce nouveau Pape est spontané, émotif, un brin naïf. Il est en même temps soucieux de l’impression qu’il donne aux autres. Il fait des projets facilement mais en revanche, il a des difficultés à aller jusqu’à leur finalisation. Il a un fort potentiel de créativité, il ne tient qu’à lui de l’exploiter. Il a une conception de l’amour qui est vaste et altruiste, il ets généreux de lui-même.

Maison 6 en Capricorne

Benoît 16 est rigoureux au quotidien. Ses habitudes sont bien ancrées et lui aident à s’améliorer. Le travail en solitaire ne le rebute pas, il a un grand sens du devoir dans le cadre de son travail. Il va au bout des choses, il préfère commander qu’obéir car pour lui les responsabilités ne sont pas un problème, elles le stimulent. Il tient à réussir ce qu’il faite, il en fait un point d’honneur. Il est capable d’entreprendre des travaux de longue haleine.

Maison 7 en Verseau

Ce nouveau Pape préserve coûte que coûte son indépendance dans ses liens avec les autres en général. Pour se faire, il garde toujours une certaine froideur apparente et son sang-froid. Il a un idéal de perfection qui bloque certains de ses liens, il place la barre trop haut.

Maison 8 en Poissons

Benoît 16 est naturellement porté à aller au bout de toutes les situations avant d’entamer un nouveau cycle. Ce sont ses ressentis qui lui permettent de le guider à travers les obstacles. D’ailleurs, il se trompe rarement, il a un flair certain, également en affaire lorsqu’il s’agit d’investir. Il a un grand potentiel spiritualiste qui peut aller jusqu’à l’inciter à vous dévouer pour ceux qui souffrent.

Maison 9 en Poissons

Ce nouveau Pape a l’esprit mystique et il est tout naturellement porté à se mettre à la place des autres. Compatissant et charitable, il a toutefois à faire coïncider ses idéaux avec la réalité concrète. Ses rêves l’incitent à la démesure.

Maison 10 en Bélier

Ce sont ses initiatives personnelles qui lui permettront de s’accomplir pleinement. Il faut passer par un stade ou il développe l’affirmation de soi pour y parvenir. Benoît 16 a un chemin de vie qui nécessite une grande liberté d’action. Il a besoin de mouvement. Il peut réussir plus facilement si il est son propre maître. Il est amené à prendre des grandes décisions sous sa seule responsabilité, quitte à prendre des risques.

Maison 11 en Gémeaux

Son habileté d’expression sert utilement à la réalisation de ses projets et en sera l’élément clé. C’est son intellect qui est la source de sa créativité. Ce nouveau Pape est rationnel, astucieux et il sait s’adapter rapidement à des situations nouvelles. Il a de grandes facilités relationnelles, il se lie facilement. Il a le contact facile avec les jeunes. Si il évolue vers la spiritualité, il aura besoin de rechercher l’unité à travers les différentes doctrines.

Maison 12 en Cancer

Benoît 16 a tendance à intérioriser ses soucis, qui sont principalement liés à l’affectif et à la famille. Il y a au fond de lui une grande réceptivité et son instinct de conservation il porte à tout mettre en oeuvre pour ne pas laisser voir ses failles. Son sens religieux est tourné vers les traditions anciennes. Il refuse inconsciemment d’évaluer la gravité des situations pénibles, paradoxalement pour mieux les affronter, car c’est ainsi que progressivement, il les assumera au mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>